top of page
Rechercher

Étude de cas : la création du storytelling de Sébastien Gauthier du Grille-Pain du coin

Dernière mise à jour : il y a 3 jours


Clique sur la vidéo pour visionner l'entrevue avec Sébastien Gauthier que j'ai reçu sur mon podcast À ta couleur.


De comprendre comment je réussi à communiquer des histoires et à faire transpirer la personnalité de mes clients en ligne peut paraître flou pour le commun des mortels. Les publications sur les médias sociaux que je crée pour eux ne sont que la partie visible de l’iceberg. 👀 En-dessous de ce contenu bien ficelé se cache un processus créatif : un savant mélange d'art, de psychologie et de stratégie marketing.


Voilà pourquoi je t'ai concocté cet article : pour éclaircir un peu les choses. 🧐 Comment je construis ces histoires, quel est mon processus créatif, quels sont les ingrédients clés pour forger une marque et une histoire unique? Mon rôle est de dénouer et de relier les fils de la vie d'un entrepreneur pour tisser une histoire qui résonne avec force et authenticité.





La magie de l’ordinaire 🪄


C’est drôle, mais la plupart de mes clients partagent une chose en commun : sans s'en rendre compte, ils sont assis sur une véritable mine d'or! Souvent, quand on commence à jaser, ils me sortent tous la même réplique ou presque : « Je n'ai rien de spécial à raconter, ma vie est très ordinaire. » 🤷‍♀️ Eh bien, laisse-moi te dire, chaque fois que j’entends ça, je me frotte les mains! Parce que dans mon expérience, c’est justement dans ces histoires dites « ordinaires » qu’on trouve des trésors cachés qui n’attendent qu’à être partagés. Et c’est là que j'interviens, avec mon détecteur de pépites, pour illuminer ces histoires soi-disant « ordinaires » et les transformer en récits captivants.


Le processus introspectif


À chaque fois que je me lance dans la création d'un storytelling et d'une marque personnelle – parce que, soyons réalistes, on ne peut pas avoir une marque personnelle sans une bonne histoire! –, je me retrouve face aux mêmes questionnements. 🤔 Certains ont une super connaissance d'eux-mêmes, ils plongent dans l'introspection comme dans un bon bain chaud, ils sont ouverts et prêts à accepter même les aspects d'eux-mêmes un peu moins reluisants, et ils savent tirer des leçons de leur passé.


Mais pour d’autres, c’est un chemin un peu plus sinueux, un peu comme essayer de monter un meuble IKEA sans mode d’emploi. Ils peuvent être moins à l'aise avec l'introspection ou hésitants à explorer des souvenirs du passé. Dans ces cas-là, le processus demande plus de patience, de douceur et, disons-le, un peu plus de magie de ma part!





Mais c’est ça qui rend mon travail tellement passionnant! 💛 Chaque personne est unique, et c’est toujours un défi captivant de trouver ces pépites qui feront briller leur histoire et leur marque.


Dans les coulisses avec Sébastien Gauthier


Dans cette étude de cas, je t'emmène dans les coulisses de mon travail, plus précisément celui que j’ai effectué avec Sébastien Gauthier, le boulanger propriétaire du Grille-Pain du coin de Shawinigan.


Avec Sébastien, le processus a été collaboratif.  Son commerce, c'est l'endroit parfait pour se lancer dans de bonnes discussions autour d'un latté, et crois-moi, je ne me suis pas fait prier pour en profiter! 🤪☕Je l’ai encouragé à plonger dans ses souvenirs, à partager ses expériences, ses réussites et ses défis, et même ses aspirations L'objectif? Découvrir ces moments décisifs, souvent inconscients, qui forment le noyau de son identité professionnelle et personnelle.


Découverte des moments fondateurs


J'ai découvert 3 éléments clés de sa vie : ⤵️


  1. Ses souvenirs d'enfance dans une boulangerie de village, où il donnait un coup de main, ont semé les graines de sa passion actuelle.

  2. La naissance de ses 3 enfants, un tournant majeur qui a façonné sa vision des affaires.

  3. Sa quête d'authenticité à travers des emplois où il devait cacher ses tatouages et son mohawk arc-en-ciel.


Observation sur le terrain 🔍


J'ai aussi passé du temps sur le terrain, à observer, à noter. Ça l’air de rien s’asseoir à une table et observer ce qui se passe autour, mais c’est fou à quel point les routines et les comportements quotidiens peuvent donner des indices sur ce qui compte vraiment pour une personne.


J’ai regardé comment il gère son équipe, comment il interagit avec les clients et qui ils sont. J’ai compris que Sébastien commence ses journées à la boulangerie dès 4 h du matin, du mercredi au samedi. Le dimanche, il troque son tablier contre la casquette de père de famille - une pause bien méritée. Lundi et mardi? Ces jours-là, il mijote de futurs chefs-d'œuvre, planifiant et préparant ses pâtes. 👨‍🍳 Une fois par semaine, Sébastien se métamorphose en apprenti guitariste, ajoutant une corde (littéralement) à son arc.  Sans parler de son implication dans la communauté, à travers diverses initiatives et organisations locales.


En résumé, j'ai vu Sébastien, le boulanger, le père, le musicien, le citoyen, dans toute sa splendeur engagée et passionnée. Pour chaque facette de Sébastien, on a choisi ce qui valait la peine d'être partagé en ligne. Chaque identité parle différemment aux gens, et ça contribue à la richesse d'une histoire.


Identification des persona 👤


Concernant ses clients, j'ai rapidement cerné les différents groupes ciblés : 


  1. Les retraités qui viennent prendre un café entre amis l’après-midi;

  2. Les travailleurs pressés qui viennent casser la croûte sur l’heure du dîner;

  3. Les parents avec leurs enfants qui viennent chercher leur pain à la fin des classes;

  4. Les entrepreneurs qui font affaire avec Sébastien en vendant ses produits au sein de leur entreprise.


Saisir qui sont exactement les persona, c’est la clé pour ajuster le message de la marque afin qu’il parle directement à leur cœur. On en raconte pas une histoire de la même manière à des retraités qu’à des gens d’affaires. L’approche, l’angle, ça change un peu selon à qui on s'adresse. C’est toute l’astuce : savoir qui écoute pour savoir comment parler! 😉


Motivations profondes


J’ai noté les doubles motivations de Sébastien (ce qu’on appelle communément dans le jargon le fameux « WHY »). Personnellement, il cherche un espace où il peut être authentiquement lui-même, favorisant l'équilibre travail-famille. Professionnellement, il vise à rassembler la communauté dans un cadre chaleureux et familial en fournissant des pains et viennoiseries faits à partir d’ingrédients bio.  





En fouinant un peu dans les histoires que Sébastien m’a partagées et en l’observant dans son quotidien, j’ai vite repéré des valeurs qui lui collent à la peau : la famille, l’implication dans sa communauté, une belle proximité avec ses clients, un souci écologique et bien sûr, une authenticité qui saute aux yeux. 🤩


Trouver le "méchant" à combattre

En écoutant Sébastien, j'ai rapidement décodé l'identité de son « méchant », le grand rival de notre histoire (ce à quoi il s'oppose). Parfois, c'est une industrie toute entière, un état d'esprit, une pratique commerciale, ou même un problème de société. 🙅‍♂️ Et pour Sébastien? Son champ de bataille, c'est contre contre l'univers impersonnel des chaînes de boulangeries industrielles. Pas de pain sans âme chez lui! Un combat pour la qualité, le goût et l'authenticité!


Le voyage du héros de Sébastien


Une fois ces perles de vie et ses observations rassemblées, j'ai relié les points importants pour créer un fil conducteur émotionnel fort. Je les ai tissées dans une narration en m’assurant que chaque partie de l'histoire de Sébastien ne raconte pas seulement ce qu’il fait, mais aussi pourquoi et comment il le fait. C’est là que les anecdotes prennent tout leur sens, se transformant en messages universels qui touchent directement le cœur de sa clientèle.

Pour se faire, j'ai plongé tête première dans la fameuse technique du voyage du héros. On suit Sébastien dans ses aventures, depuis ses premiers pas un peu hésitants, ses défis, jusqu'à sa métamorphose en un entrepreneur accompli et épanoui. C'est un peu comme suivre un personnage de film qui découvre sa vraie force intérieure au fil de l'histoire, sauf que là, c'est la vie réelle de Sébastien!  Cette technique, ça donne non seulement une vraie consistance à son récit, mais ça permet aussi à tout le monde de s'y retrouver un peu, de se dire « Tiens, l’histoire de Sébastien, elle me parle, on dirait un peu la mienne! »



Des résultats impressionnants 😮


À la lueur des éléments déterrés, observés et validés, le slogan "Une boulangerie qui rassemble la communauté" a été inscrit sur les bannières de couvertures de ses pages Facebook et Instagram. Un message qui ne se limite pas à la vente de pains et de viennoiseries, mais à un endroit où on crée des liens, où on se retrouve.



Des publications ont partagé l'histoire de Sébastien et ont récoltés des records au niveau de l'engagement prouvant que quand une histoire est authentique et bien racontée, elle résonne profondément avec l'audience. 📈

Au cours des 2 dernières années, la page Facebook de la boulangerie affiche des statistiques impressionnantes - et le plus fou, c'est que c'est fait 100% naturellement, sans dépenser un sous en publicité : près de 5000 abonnés, plus de 200 000 personnes atteintes, 73 000 visites de page et un taux d’engagement moyen de 21 %. C'est pas beau, ça?


Mais la vraie magie se passe hors ligne. Les ventes florissantes, la salle à manger toujours animée, et la popularité de ses produits en témoignent. Les demandes d'interviews et de collaborations ne cessent de croître, preuve de sa notoriété grandissante.


Depuis son lancement en janvier 2021, la connexion de la boulangerie avec sa clientèle est si forte qu'on dirait une grande famille. Chaque visite ressemble à une retrouvaille familiale : ils connaissent ton nom, savent exactement quel pain tu préfères et comment tu aimes ton café. C'est comme rentrer à la maison à chaque fois que tu franchis la porte. 🏠



Et le meilleur dans tout ça? Il est enfin lui-même, complètement. Il a cette vitrine entre la cuisine et la salle à manger, un peu comme sa façon de dire : "Venez voir le vrai Sébastien à l'œuvre!" Il a transformé sa vie et sa boulangerie en un endroit où tout le monde peut être soi-même, un vrai petit coin de bonheur. Le Grille-Pain du Coin, c'est pas juste une boulangerie, c'est le cœur battant de Shawinigan-Sud, un endroit où on se sent juste bien.


En établissant une entreprise qui reflète son histoire et sa personnalité, Sébastien a non seulement résolu son dilemme personnel, mais a aussi créé un espace où d'autres peuvent se sentir eux-mêmes, un havre de sincérité et d'humanité. Le Grille-Pain du Coin n'est pas qu'une boulangerie, c'est le triomphe de l'authenticité.


Envie de créer ton storytelling et ta marque personnelle toi aussi? ✨


Si toi aussi, tu rêves de créer ton propre storytelling et de développer une marque personnelle qui te ressemble, mais que tu te demandes par où commencer ou comment t’y prendre, j’ai une nouvelle qui pourrait t’intéresser...


Les réservations pour mes toutes premières séances de co-création de storytelling sont ouvertes. J'ai seulement 6 places disponibles pour cette formule beta, à un prix jamais vu et qui ne se représentera pas!


C’est ta chance de plonger dans l’aventure de la création de ton histoire et de ta marque, guidé par quelqu’un qui sait comment faire briller ton parcours unique!


Réserve ta place juste 👉 ici.


1 comentário


Jessica Lebbe
Jessica Lebbe
30 de mar.

J'adore! Ça donne de belles pistes pour travailler son storytelling personnel.

Curtir
bottom of page